Comment choisir et conserver la patate douce ?

comment choisir et comment conserver la patate douce

Les patates douces sont célèbres dans le monde entier pour des raisons évidentes : elles sont délicieuses et polyvalentes. Qu’elles soient cuites au four, à la vapeur, rôties ou réduites en purée, tout est bon. Comment choisir et comment cuisiner une patate douce facilement ?

Qu’est ce qu’une patate douce ?

Les patates douces appartiennent à la famille des ipomées. Originaire d’Amérique centrale et du Sud, elle a été cultivée il y a cinq mille ans et s’est répandue dans le monde entier comme une traînée de poudre. Leur expansion mondiale est due, en partie, au fait que les patates douces poussent très bien dans beaucoup d’endroits – elles s’accommodent bien de tout endroit où il ne fait pas très froid et elles prospèrent dans un climat tropical ou subtropical.

Les plants de patate douce donnent beaucoup et demandent très peu. Elles améliorent le sol et leurs vignes luxuriantes font de l’ombre aux mauvaises herbes. Elles sont fiables et produisent des récoltes généreuses, même dans un sol pauvre, peu pluvieux et très chaud. Pas étonnant qu’elles soient devenues populaires partout où elles pouvaient pousser.

L’autre raison, et la plus évidente, de la renommée mondiale de la patate douce est qu’elle est délicieuse et polyvalente. Bien sûr, elles sont censées être pleines de nutriments et super bonnes pour nous, mais si rien de tout cela n’était vrai, elles seraient toujours aussi populaires.

Quand les patates douces sont-elles de saison ?

Les magasins et les épiceries proposent des patates douces toute l’année. Selon la nature et les agriculteurs locaux, la saison des patates douces va de la fin de l’automne au début du printemps, mais c’est un peu plus compliqué que cela.

Elles sont récoltées au début de l’automne, mais il faut plusieurs semaines avant qu’elles soient bonnes et prêtes à être commercialisées, car elles doivent être séchées. Après la récolte, elles sont stockées et on les laisse développer toutes les caractéristiques que nous aimons chez elles : leur douceur et leur texture dépendent du temps de séchage. Ce temps de maturation leur permet également de mieux se conserver à long terme ; c’est pourquoi elles sont capables de nous accompagner tout au long de l’hiver et au printemps.

comment choisir la patate douce

Les différents types de patates douces

Il existe des milliers de variétés de patates douces dans le monde. Toutes les patates douces disponibles sont douces, terreuses, un peu noisettées et un peu amères dans la peau. Certaines sont légèrement plus sucrées, et il y a des variations de couleur, mais la grande différence déterminante est la texture. Nous avons deux catégories : Les sèches et les moins sèches.

En règle générale, les patates douces à chair blanche ou violette sont sèches.

Leur chair est dense et amidonnée, comme une patate douce mélangée à une Russet – à parts égales. Les patates douces à chair orange ne sont pas aussi sèches. Elles sont plus tendres, plus soyeuses et peuvent devenir filandreuses (ce qui n’est pas le cas des patates sèches).

A lire également : Comment profiter pleinement de vos fruits et légumes frais ? 8 astuces simples à mettre en place

Comment choisir une bonne patate douce ?

Les patates douces doivent être fermes et avoir une peau lisse. Évitez celles qui présentent des signes de germination, beaucoup de rides, des taches sombres ou molles. Si elles sont spongieuses au toucher lorsque vous les pressez, passez votre chemin.

Certaines patates douces peuvent devenir très grosses. Une patate douce de 30 cm de long et super lourde (pour une patate) est amusante, mais il est préférable de ne pas la choisir. Pour une texture et une saveur optimales, et pour faciliter le découpage de la patate, restez du côté de la petite taille à la taille raisonnable.

comment conserver la patate douce

Comment conserver les patates douces ?

Si elles avaient le choix, les patates douces se cacheraient dans une cave à légumes, où il fait sec, sombre et environ 10°C. Dans un tel endroit, elles se conserveraient pendant des mois.

Les patates douces n’aiment pas le froid ou l’humidité, et elles n’aiment pas être dans des endroits chauds, alors gardez-les hors du réfrigérateur et à l’abri de la lumière, et espérez qu’elles trouvent la température de votre pièce agréable – trop chaude ou trop froide, elles se ratatinent et germent.

A lire également : Comment cuire des patates douces avec ces 2 méthodes rapides

Conservation des patates douces une fois cuites

Les patates douces cuites se congèlent très facilement. Entières, en tranches, en cubes, en purée, comme vous le souhaitez, il suffit de les laisser refroidir complètement. Mettez-les dans un sac de congélation, enlevez le plus d’air possible, fermez le sac et rangez-les.

Vous pouvez également les mettre en conserve, si c’est votre méthode de conservation préférée.

Ces articles peuvent également vous intéresser